SIMON DE CERET | Rock français

BIOGRAPHIE

Simon de Céret, c’est ainsi que Ursula Vian-Kubler l’appelait lors d’un stage de théâtre à la Fondation Boris Vian, à Eus dans les Pyrénées Orientales (1992).

Simon a repris ce nom de scène après avoir joué dans les groupes toulousains “Crashmuffin”, “Zita” et “My favorite dentist is dead” (1995-99).

C’est à Paris qu’il écrit ses premières compositions solo, qu’il teste sur la mythique scène ouverte de “La Flèche d’Or”(1998). Il y croise des chanteurs et slameurs en devenir (Tété, Pilote the Hot),  retourne rendre visite à Ursula et son compagnon danseur Mr d’Dée.

De retour en Occitanie, il composera des albums autoproduits (Chansons, 2001; L’introspection, 2009; Marcel Z est revenu, 2012; Madame Gala, 2014). Il se produit sur les scènes et festivals du réseau chanson régional (Le Médiator, Vinochope, festival des voix de Moissac). Il devient ami avec Pascal Comelade, qui habite également à Céret, travaillent ensemble en studio et sur scène.
Simon monte le son en 2018 grâce à la rencontre avec le batteur Youssef el Fadil et le guitariste Jean Claude Touzet, qui rejoignent le bassiste Jean Denux, pour donner aux compositions une énergie et une liberté qui rappellent les meilleures heures du rock progressif.

MEDIAS

PROCHAIN ALBUM

AGENDA