Méditation

Installez-vous confortablement et fermez les yeux

Utilisez votre regard intérieur pour OBSERVER.

Observez comment vous êtes assis, le poids est-il réparti des deux côtés de façon équilibrée ? Rectifiez si nécessaire.

Observez comment est posée votre tête sur les épaules ?
Plus d’un côté que de l’autre ?
Plus devant ou derrière ?
Rectifiez si nécessaire.
Décontractez la mâchoire, les dents ne se touchent pas.
Décontractez les épaules.

Observez dans ce corps : y a-t-il des zones de tension ?
D’inconfort ?
Observez seulement.

Observez comment sont positionnés vos jambes, vos pieds. Je vous propose de bien déposer vos pieds sur le sol, écartés à la largeur des épaules. Ou d’IMAGINER, de faire « COMME SI » ils sont placés de cette façon (au cas où vous êtes couché ou assis en tailleur …)

Portez maintenant votre attention sur votre respiration : est-elle rapide ou lente ? Haute (thoracique) ou basse (abdominale) ?
Adoptez maintenant, à votre rythme, une respiration abdominale.
Quand vous inspirez, votre ventre se gonfle, quand vous expirez, il se dégonfle. Ressentez que ça se gonfle dans le dos aussi, comme une bouée.
Laissez maintenant grandir cette bouée vers le bas jusqu’au pubis.

À partir de maintenant et à chaque expiration, vous pouvez laisser sortir l’air par les pieds, comme si vous aviez des narines, des trous sous les pieds.

À chaque expiration, l’air sort par les pieds et vous pouvez aussi voir, sentir ou imaginer des racines qui sortent de vos pieds et s’enfoncent dans la Terre Mère.
De plus en plus, à chaque expiration, vous soufflez par les pieds et vos racines grandissent de plus en plus, en profondeur et en largeur.
Elles vont peut-être rencontrer d’autres racines et rejoindre le cœur de la Terre Mère.

Vous pouvez y puiser toute sa Lumière, pure et infinie, toute son énergie, tout son Amour Inconditionnel.
À chaque inspiration, vous laissez remonter cette Lumière par vos racines, remonter dans vos pieds, vos mollets, vos genoux, petit à petit, chaque cellule se remplit de cette Lumière, remplie d’énergie et d’amour, dans vos jambes, à chaque inspiration, elle monte dans votre bassin, votre dos et votre ventre jusqu’à remplir votre cœur. Lentement à votre rythme.

Amenez maintenant votre conscience au sommet de votre tête, et vous pouvez voir, sentir ou imaginer un tube ou un tuyau ou un rayon qui monte, traverse le plafond, le toit, les nuages et monte aussi haut que nécessaire pour contacter la Source, la Grand Tout, donnez le nom que vous voulez. Vous pouvez vous connecter au cœur de la Source et y puiser toute sa Lumière, pure et infinie, toute son énergie, tout son Amour Inconditionnel.
À chaque inspiration, vous laissez descendre cette Lumière, dans toute votre tête, vos épaules, vos bras, vos mains, votre torse, chaque cellule se rempli de cette Lumière, remplie d’énergie et d’amour, dans votre thorax, votre poitrine jusqu’à remplir votre cœur. Lentement à votre rythme.

La Lumière du bas et du haut est à présent rassemblée dans votre cœur. Vous pouvez laisser cette Lumière, cette énergie, cet amour inconditionnel sortir de votre cœur et s’étendre, comme un faisceau de lumière dans la nuit.
Vous pouvez y placer toutes les personnes, les animaux et les situations que vous souhaitez. Laissez-les se remplir de Lumière, d’Energie et d’Amour Inconditionnel, puis laissez-les continuer sur leurs chemins.

Vos bras tendus peuvent lentement se lever à hauteur des épaules, vos paumes sont tournées l’une vers l’autre, elles entourent ce rayon de Lumière, d’Energie et d’Amour Inconditionnel, elles se rapprochent à leur rythme, se rejoignent et ramènent toute cette Lumière, Energie et Amour Inconditionnel jusque dans votre cœur, jusqu’au cœur de votre cœur, dans votre étincelle divine (âme, moi profond, petite source…) Prenez le temps nécessaire pour goûter pleinement …

À chaque inspiration, vous respirez la Lumière dans votre cœur, laissez-la rayonner comme un soleil, expirez votre Lumière, inspirez la Lumière, laissez-la grandir jusqu’à votre cou et votre ventre, rayonner comme dix soleils, expirez votre Lumière.
Inspirez la Lumière, laissez-la grandir jusqu’au sommet de votre tête et la pointe de vos orteils, rayonner comme cent soleils, expirez votre Lumière.
Chaque cellule de votre corps rayonne la Lumière comme un soleil.
Expirez votre Lumière.
Prenez le temps nécessaire pour goûter pleinement …

Reprenez conscience du contact de vos fesses sur la chaise, de vos pieds sur le sol, des bruits extérieurs et revenez ici et maintenant, étendez-vous, baillez, bougez. Tout en continuant à respirer la Lumière et à rayonner votre Lumière.

A pratiquer aussi souvent que vous le souhaitez, sans modération.

Je vous souhaite une Belle Vie !

Bien amicalement,

Lionel

« Le Bonheur n’est pas au bout du chemin. Le Bonheur, c’est le chemin »

 

Méditation dynamique.

Vous êtes debout, vos pieds sont parallèles, écartés à la largeur des épaules.

Vous inspirez et votre bouée se gonfle, vous expirez, votre bouée se dégonfle et l’air sort sous vos pieds entraînant plus loin vos racines dans la Terre, en profondeur et en largeur. Vous êtes puissamment enraciné.

Vous relâchez complètement vos épaules et votre mâchoire. Vos dents ne se touchent pas. Vos deux mains sont tournées avec les paumes vers le ciel.

Votre main dominante, accompagnée du troisième œil, se lève vers le ciel.

Vous demandez, vous recevez, et vous remerciez de recevoir l’Énergie de l’Univers.

L’Énergie de l’Univers se trouve dans la paume de votre main dominante. Cette main descend lentement, comme un ascenseur, la paume reste bien en face de votre axe vertical, nourrissant au passage tous vos chakras. Arrivée au niveau de la gorge, votre main pivote afin que le mouvement soit plus confortable. Votre paume reste bien en face de votre axe vertical. Votre main continue à descendre et votre bras se tend complètement afin de pouvoir nourrir votre chakra racine. Votre main pivote avec la paume vers la Terre.

Vous transmettez l’énergie de l’Univers à la Terre. Vous demandez, vous recevez, et vous remerciez de recevoir l’énergie de la Terre dans la paume de votre main.

Votre main pivote, votre paume est bien en face de votre axe vertical, et votre main reprend son ascension régulière.

Votre axe vertical intérieur s’élargit pour accueillir l’énergie de la Terre. Cette énergie nourrit tous vos chakras. Arrivé au niveau de la gorge votre main pivote et le troisième œil accompagne votre main jusque dans sa position de départ.

Vous transmettez l’énergie de la Terre à l’Univers. Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut. Vous ramenez toute l’Énergie de l’Univers et de la Terre au cœur de votre chakra du cœur. Votre main fait une boucle sur le côté gauche de votre corps, allant chercher l’énergie Yin, l’énergie féminine, afin d’avoir l’intuition et l’émotion juste durant ce soin. Vous ramenez cette énergie féminine au cœur de votre chakra du cœur. Votre main fait une boucle vers la droite, allant chercher l’énergie masculine, l’énergie Yang, afin d’avoir l’action et la parole juste durant ce soin. Vous ramenez cette énergie masculine au cœur de votre chakra du cœur. Et puis en un seul mouvement vous allez dessiner un 8 huit allongé, le signe de l’infini ∞, votre main fait une boucle à gauche puis à droite et ramène les énergies Ying et l’Énergie Yang au cœur de votre chakra du cœur et en même temps votre autre main rejoint votre main dominante. Vos deux mains sont jointes face à votre chakra du cœur. Vous êtes puissamment relié à la Terre et à l’Univers, à vos énergies féminine et masculine, le tout réunit au cœur de votre chakra du cœur. Vous êtes conscient, présent, ici et maintenant, détendu. Vous êtes un canal de Lumière entre la Terre et l’Univers. Toute l’Énergie, la Lumière, l’Amour inconditionnel, se trouve au cœur de votre chakra du cœur.

Vous laissez cette Énergie circuler dans tous vos corps, dans toutes vos cellules et vous transmettez toute cette Lumière, cette Énergie, cet Amour inconditionnel au receveur.

Rapide, efficace et puissante, cette méditation dynamique peut être pratiquée (presque) partout. Au réveil, avant une réunion importante, avant une rencontre « difficile » etc. Avec de la pratique, vous pourrez la faire virtuellement : Vous faites comme si le mouvement était là alors que vous êtes assis immobile à votre bureau ou dans un transport en commun, par exemple.

À pratiquer aussi souvent que vous le souhaitez, sans modération. Je vous souhaite tout le meilleur.